François attaque la messe en latin – la vue d’ensemble
5 juin 2022
Copy Link
https://endtimes.video/fr/francois-messe-en-latin/
Copy Embed
vaticancatholique.com - Chaîne en français

Frère Peter Dimond

Comme vous l'avez peut-être entendu, l'antipape François a publié un document qui restreint sévèrement la messe en latin dans la contre-église Vatican II. C'est une décision très importante. Nous aborderons brièvement les principaux points et conclusions de cette évolution. L'action de François confirme de plus qu'il n'est pas le pape et que les sédévacantistes comme nous avaient et ont raison. François est un antipape anti-traditionnel et anti-catholique. C'est un hérétique notoire, comme le prouvent de nombreux faits. Quiconque vous dit qu'il n'est pas un hérétique notoire n'a aucune idée de ce dont il parle - et serait démoli dans un débat. Un vrai pape n'agirait et ne pourrait jamais agir ainsi contre la vraie messe et en faveur du faux Novus Ordo.

Les groupes de faux traditionalistes ont, franchement, récolté ce qu'ils ont semé avec cette action. Ils ont fait semblant d'être traditionnels tout en compromettant la foi à l'intérieur de la Prostituée de Babylone, c'est-à-dire la Secte Vatican II, qui n'est pas l'Église catholique, mais la Contre-Église prophétisée de la fin des temps. Ils se sont livrés à une fraude spirituelle et à un compromis. Par exemple, la Fraternité Saint-Pierre considère l'antipape Jean-Paul II (l'hérétique notoire, idolâtre et blasphémateur) comme un « saint ».

C'est un rejet de Dieu et de la foi catholique, comme le prouve notre travail. C'est aussi l'accomplissement d'une prophétie sur l'honneur rendu à l'image de la bête, celle qui a été blessé, le sixième roi, etc. Regardez nos vidéos « L'Apocalypse maintenant au Vatican » et « La marque distinctive de l'antéchrist ». François arrache complètement le masque de la Contre-Église, comme nous l'avons dit en 2013. Il fait accepter pleinement à tous les groupes sous les antipapes Vatican II la révolution liturgique et la nouvelle religion.

De l’art. 3. L’évêque du diocèse dans lequel existent jusqu’à présent un ou plusieurs groupes qui célèbrent selon le Missel antérieur à la réforme de 1970 :

1. est de déterminer que ces groupes ne nient pas la validité et la légitimité de la réforme liturgique, dictée par le Concile Vatican II et le Magistère des Souverains Pontifes ;

C'est en accomplissement de la prophétie sur le choc et l'émerveillement devant la bête.

« Et les habitants de la terre, ceux dont le nom n'a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie, s'étonneront en voyant la bête, parce qu'elle était, et qu'elle n'est plus, et qu'elle reparaîtra. »

-Apocalypse 17:8

Cette action confirme de manière frappante que vous ne pouvez pas être un vrai catholique dans la secte Vatican II. C'est pourquoi Apocalypse 18:4 dit :

« Puis j'entendis une autre voix venant du ciel qui disait : “Sortez du milieu d'elle, mon peuple, afin de ne pas vous associer à ses péchés et de ne pas être victimes de ses fléaux.” »

-Apocalypse 18:4

Essayer d'être catholique dans la secte Vatican II, c'est-à-dire, la prostituée de Babylone, c'est comme essayer de construire une maison dans une rivière ou un bonhomme de neige dans le désert. Cela ne fonctionnera pas. L'Église catholique est la seule véritable Église, et elle existe toujours dans un reste. Vous écoutez un membre de la vraie Église catholique visible de nos jours. Mais il est prophétisé que les structures physiques - permettez-moi de répéter cela - les structures physiques de l'Église dans le monde entier seront données à la Bête et qu'une Contre-Église présidera à la ville de Rome près de la fin du monde. C'est ce qui s'est passé.

De plus, il est prophétisé que l'Antéchrist et la Bête (c'est-à-dire la Rome païenne) reviendra sous l'apparence du christianisme. C'est pourquoi dans Apoc. 17:6, lorsque saint Jean a vu la Prostituée de Babylone, il fut saisi d'un grand étonnement.

« Et je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus. Et, en la voyant, je fus saisi d'un grand étonnement. »

-Apocalypse 17:6

Le nom qu'il utilise ici, θαῦμα (thauma), n'est utilisé qu'une seule autre fois dans le Nouveau Testament.

Le nom θαῦμα (étonnement) n'est utilisé que deux fois dans le Nouveau Testament

« Car cette sorte de faux apôtres sont des ouvriers trompeurs qui se transforment en apôtres du Christ. Et cela n'est pas étonnant [ οὐ θαῦμα ] puisque Satan lui-même se transforme en ange de lumière. Il n'est donc pas étrange que ses ministres se transforment en ministres de la justice. »

-2 Corinthiens 11:13-15

« En la voyant, je fus saisi d'un grand étonnement [ θαῦμα μέγα ]. Et l'ange me dit: Pourquoi t'étonnes-tu ? Je te dirai le mystère de la femme et de la bête qui la porte, qui a les sept têtes et les dix cornes. »

-Apocalypse 17:6-7

C'est dans 2 Cor. 11:14 que ce mot est spécifiquement associé au choc et à la confusion causée par les faux apôtres qui se font passer pour les représentants de l'Église.

Ainsi, l'Antéchrist et la Bête ne viendront pas d'une manière ouvertement antichrétienne. Non, ils sont venus réintroduire le paganisme sous l'apparence du christianisme : c'est-à-dire au moyen de faux successeurs de Pierre (c'est-à-dire d'Antipapes) et d'une Contre-Église. C'est aussi pourquoi l'antipape Jean-Paul II a systématiquement prêché que tout homme est Jésus-Christ, comme le prouvent nos vidéos mais il a souvent essayé de le cacher ou de le voiler sous l'apparence d'une terminologie et d'un langage chrétiens.

Jean-Paul II, Audience générale, 22 février 1984:
« Les "clés du royaume des cieux" ne sont pas confiées à Pierre et à l'Église pour être utilisées arbitrairement ou pour manipuler les consciences, mais pour que les consciences soient libérées dans la pleine vérité de l’homme, qui est le Christ... »

C'est de cela que parle la prophétie. Nous sommes témoins de l'accomplissement de ces prophéties concernant le retour de la Rome païenne, la Bête qui était, la Prostituée de Babylone et la Grande Apostasie. Les hommes qui ont réalisé cela, comme l'antipape François, n'étaient pas des papes valablement élus selon l'enseignement catholique. Ce sont des antipapes hérétiques.

Le nouveau document de François et la lettre d'accompagnement indiquent très clairement qu'il a l'intention de supprimer complètement la messe en latin.

« TRADITIONIS CUSTODES »
De l’usage de la liturgie romaine avant la réforme de 1970

Motu proprio « Traditionis Custodes » : la lettre explicative du pape François aux évêques
C’est avant tout à vous de travailler pour revenir à une forme festive unitaire

Il est écrit stratégiquement pour se donner, à lui-même et à ses « évêques », tout le « soutien légal et tous les échappatoires » dont ils ont besoin pour fermer n'importe quel groupe.

6. se garder d’autoriser la constitution de nouveaux groupements.

Article 4. Les prêtres ordonnés après la publication du présent Motu Proprio, qui souhaitent célébrer à l’aide du Missale Romanum de 1962, doivent en faire la demande formelle à l’Évêque diocésain qui consultera le Siège Apostolique avant d’accorder cette autorisation.

Il laisse la décision aux « évêques » individuels mais beaucoup d'entre eux sont incroyablement libéraux et seront heureux d'interdire la messe en latin. Certains l'ont déjà fait. Ceux qui le permettent peuvent simplement être retirés ou remplacés ultérieurement.

De l’art. 2. Il appartient à l’évêque diocésain, en tant que modérateur, promoteur et gardien de toute la vie liturgique de l’Église particulière qui lui est confiée, [5] de régler les célébrations liturgiques de son diocèse. [6] Par conséquent, il est de sa compétence exclusive d’autoriser l’utilisation du Missel romain de 1962 dans son diocèse, selon les directives du Siège Apostolique.

Avec ces changements, des groupes tels que la Fraternité Saint-Pierre ont été déplacés vers un autre département du Vatican dirigé par des libéraux, qui peuvent facilement les fermer s'ils le souhaitent. La Fraternité Saint-Pierre et les groupes similaires sont maintenant encore plus compromis qu'ils ne l'étaient auparavant. C'est comme ce qui s'est passé sur les réseaux sociaux. Les gens ont peur de dire certaines choses sur certaines plateformes car ils seront bannis. La Fraternité Saint-Pierre et les groupes similaires sont maintenant encore plus susceptibles d'être fermés qu'ils ne l'étaient auparavant pour avoir dit ou fait certaines choses. Mais ils vendaient déjà leurs âmes en acceptant obstinément Vatican II, les hérétiques notoires de la secte Vatican II, et ses faux saints.

Si vous continuez à soutenir des groupes comme la Fraternité Saint-Pierre à la lumière de cet événement, vous êtes un imbécile. Non seulement ils ne doivent pas être suivis ou soutenus parce qu'ils sont des hérétiques compromis, mais ils peuvent facilement être fermés par la Contre-Église ; et aucune personne raisonnable ne devrait avoir la moindre confiance qu'ils pourront continuer à long terme avec les rituels traditionnels - même sans tenir compte de leurs compromis et leurs trahisons. Vous gaspillerez votre argent et damnerez votre âme en leur faisant un don. La plupart des « messes » latines de la secte Vatican II étaient déjà invalides parce qu'elles étaient offertes par des « prêtres » ordonnés dans le nouveau rite d'ordination invalide. Regardez nos vidéos sur le Nouveau Rite d'Ordination, qui réfutent également les bévues énormes qu'ont faites certains défenseurs de la Contre-Église sur la question.

Dans son document, François déclare spécifiquement que « l'évêque » est de déterminer que ces groupes ne nient pas la validité et la légitimité de la réforme liturgique, dictée par le Concile Vatican II et le Magistère des Souverains Pontifes. »

Article 3. L’évêque, dans les diocèses où il y a jusqu’à présent la présence d’un ou plusieurs groupes célébrant selon le Missel antérieur à la réforme de 1970 :

  • 1. doit s’assurer que de tels groupes n’excluent pas la validité et la légitimité de la réforme liturgique, des préceptes du Concile Vatican II et du Magistère des Souverains Pontifes

Remarquez comment il impose spécifiquement et formellement la révolution liturgique. Considérez l'absurdité de cela à la lumière du fait que François et ses « évêques » apostats ne font rien pour empêcher les nombreuses personnalités publiques pro-avortement et autres hérétiques notoires de défiler vers la « Communion » dans leurs églises. Pourquoi prend-il des mesures spécifiques et formelles contre la messe latine mais ne fait rien contre les hérétiques les plus notoires de sa secte ? Parce que c'est un antipape non catholique qui représente une Contre-Église. Il permet ce qui est mal et condamne ce qui est bien. Considérez que François s'est fortement opposé à la messe en latin peu de temps après avoir donné son approbation explicite au défenseur notoire des sodomites, James Martin, comme nous l'avons couvert dans notre récente vidéo. C'est tout un contraste.

L'une des marques de l'Église est la sainteté. L'une des marques de la Prostituée de Babylone, la Secte Vatican II, est la méchanceté, l'hypocrisie et l'approbation du péché, qui sont toutes manifestées notoirement. La secte Vatican II n'est pas l'Église catholique.

Si vous pensez que la Fraternité Saint-Pie X est la solution, vous vous trompez tellement. Dans sa lettre d'accompagnement, François précise encore une fois que la FSSPX est en schisme et en effet ils le sont. Il évoque le « schisme avec le mouvement guidé de Mgr Lefebvre. » Leur position est schismatique et en fait une poubelle théologique. Vous ne pouvez pas rester perpétuellement indépendant des « évêques » et de la « hiérarchie » que vous considérez comme catholique sans être schismatique. C'est ce qu'ils font. Ils nient également l'enseignement catholique sur le salut.

Ils ont même l'audace de condamner la position des vrais catholiques cohérents qui adoptent la position sédévacantiste, alors qu'ils ignorent la « hiérarchie » qu'ils prétendent reconnaître ! C'est scandaleux. Regardez notre vidéo sur eux. La position sédévacantiste est la vraie position, pas la position lefebvriste.

Dans sa lettre, François précise très clairement que Vatican II lie sa secte.

[8]  Il [Benoit XVI] était conforté dans son discernement par le fait que ceux qui désiraient « retrouver la forme, qui leur est chère, de la sainte Liturgie », « acceptaient clairement le caractère contraignant du Concile Vatican II et étaient fidèles au Pape et aux évêques »[4]

Cela confirme à nouveau la position sédévacantiste, puisque Vatican II est rempli de faux enseignements et d'hérésie qui contredisent le véritable enseignement catholique. L'action de François est une autre confirmation de ce que nous avons dit sur la Contre-Église, le sédévacantisme et la fin des temps. Les gens devraient écouter ce que nous disons, pas les faux enseignants comme Taylor Marshall qui offrent aux gens des conclusions désastreusement fausses et sont utilisés par Satan pour garder les gens dans la Prostituée de Babylone.

Le fait que François abroge ce qu'a permis l'antipape Benoît XVI en ce qui concerne la messe en latin confirme davantage notre analyse de Benoît XVI comme un trompeur. Benoît XVI était un hérétique notoire et un antipape, mais il a trompé beaucoup de personnes dans la contre-église en donnant une autorisation plus large pour la messe en latin. Le diable voulait que les gens restent à l'intérieur de la contre-église afin d'accepter l'antipape Jean-Paul II comme saint - parce qu'une fois qu'une personne fait cela, elle vénère l'Antéchrist et se dirige sûrement vers l'Enfer, à moins qu'elle ne se convertisse.

En outre, la plupart des « prêtres » étaient invalides au moment où l'antipape Benoît XVI a donné une autorisation plus large pour la messe en latin. La décision de Benoît XVI a rendu les adeptes de la Contre-Église, qui ne se soucient pas assez de la foi, moins susceptibles de quitter la Contre-Église - malgré les fausses canonisations de Jean-Paul II, Jean XXIII et Paul VI. La décision de François de supprimer en grande partie la messe en latin n'est pas en préparation de l'Antéchrist. Non, le remplacement par l'antipape Paul VI de la messe traditionnelle par la nouvelle messe était en préparation de l'Antéchrist : l'antipape Jean-Paul II, qui a enseigné que tout homme est le Fils de Dieu, dans le temple de Dieu. Et il a accompli les prophéties sur le retour de la Bête - à savoir, la Rome païenne - de tant de manières. Regardez nos vidéos : « Apocalypse Maintenant au Vatican » ; « L'Antéchrist vainc dans ce signe » et « La marque distinctive de l'Antéchrist ».

L'image de Jean-Paul II est maintenant vénérée - en accomplissement de la prophétie sur l'Antéchrist et l'image de la bête - par les mêmes faux traditionalistes qui se plaignent de la décision de l'antipape François contre la messe en latin. Et, par conséquent, ils pensent être informés sur ce qui se passe réellement alors qu'en fait, ce n'est pas le cas. Comme ils sont trompés ! Si vous voulez savoir pourquoi cela s'est produit et ce qui se passe vraiment avec tous ces horribles événements anti catholiques à Rome, le voilà : les gens doivent être des catholiques traditionnels, comme l'explique notre travail.

PLUS